Le rire

Le rire est inné, il ne s’apprend pas.
Il se classe dans la catégorie des comportements réflexes et sollicite de nombreux muscles du larynx et de la face. Il ne se contrôle pas ou difficilement, il…

 est contagieux.

Le rire révèle une émotion que l’on « ex-prime », d’ailleurs on parle « d’éclat de rire », car il libère et relâche les tensions. Il se déclenche dans le cerveau primitif, celui qui nous vient de nos ancêtres préhistoriques.

Le rire est déclenché par le même centre nerveux, situé dans le tronc cérébral, que celui qui provoque les pleurs.

Pourquoi le rire est il libérateur des tensions ?

Lorsqu’on rit l’hypothalamus produit des morphines naturelles, antidouleur et donc calmantes et antistress.

Les expressions populaires qui s’y rattachent:

C’est pour rire : c’est faux, c’est un mensonge, on se moque pour alléger l’évènement

A mourir de rire : c’est trop drôle, ridicule, mais trop rire peut provoquer des syncopes

Vous voulez rire ? : Soulagement

On a compris avec ce petit résumé qu’il faut rire, dès que l’on peut :

 Rions aux éclats, en fous rires, contaminons notre entourage et libérons les tensions.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.